Une sodo dans les règles de l’art